vendredi 27 juillet 2018

Quels traitements faut-il choisir pour affiner sa taille ?

Abdominoplastie et liposuccion

L’abdominoplastie est extrêmement performante lorsqu’il faut éliminer une certaine quantité de peau excédentaire dans l’optique d’aplanir et de retendre la zone du ventre. Cette opération prévoit la remise en tension de muscles du centre de l’abdomen lorsqu’ils sont distendus et séparés à cause du surpoids ou de la grossesse. Cette remise en tension permet d’amincir quelque peu la taille. L’abdominoplastie est en revanche moins efficace pour traiter des zones telles que les hanches et les flancs, c’est pourquoi la liposuccion est un complément précieux de l’abdominoplastie pour réduire la proéminence des poignées d’amour et affiner la silhouette.

Bien que la liposuccion ne soit pas toujours une nécessité, la plupart des patientes en bénéficient et parviennent à la silhouette en forme de sablier souhaitée avec des contours de taille bien définis. Pour ces patientes, c’est le fait de combiner les deux interventions pour obtenir un meilleur résultat et gagner du temps sur la convalescence qui séduit.

Quels traitements faut-il choisir pour affiner sa taille ?
Quels traitements faut-il choisir pour affiner sa taille ?
L’abdominoplastie, avec ou sans liposuccion, est une intervention de remodelage de la silhouette et non un outil d’amaigrissement. Les surplus graisseux des candidats à l’intervention doivent donc être modérés, une certaine quantité de peau relâchée ainsi qu’une protrusion du ventre due à la séparation des muscles de l’abdomen font aussi partie des indications. Les personnes qui envisagent l’abdominoplastie doivent avoir un poids stable avant l’intervention, être en bonne santé, motivés et arrêter de fumer. Pour ce qui concerne le temps de guérison, il faut prévoir deux à trois semaines d’arrêt de travail. La reprise des activités habituelles peut se faire au bout de 6 semaines. Les efforts physiques sont à éviter, ils risquent de compromettre le résultat et de causer une complication postopératoire. Les conséquences normales de la chirurgie sont les œdèmes, les ecchymoses et l’insensibilité de la surface de la peau, elles sont temporaires. Le résultat final peut être observé au bout de 6 mois.

Cryolipolyse

cryolipolyse tunisie
La cryolipolyse en Tunisie

La cryolipolyse est le premier traitement non-chirurgical de réduction de la graisse. L’action du froid provoque la mort naturelle des cellules de graisse qui sont recyclées par le corps, ce qui mène à une réduction de près de 30% de la graisse dans la zone traitée. La cryolipolyse peut être employée pour amincir les poignées d’amour, la taille, les bourrelets ainsi que d’autres zones du corps.

La cryolipolyse s’adresse à toute personne souhaitant éliminer un surplus de graisse, elle est toutefois proscrite pour les femmes enceinte ou qui allaitent, pour les patients qui présentent une hernie abdominale et pour ceux qui souffrent de troubles hématologiques. Le traitement peut se faire pendant la pause de midi sans changer le déroulement de la journée, car en dehors de rougeurs et d’une certaine sensibilité de la zone de traitement, la séance de cyolipolyse de comporte pas de suites opératoires. C’est une option rapide, non-chirurgicale et sûre qui séduit de nombreux patients.

0 commentaires: