vendredi 6 octobre 2017

Cancer du sein : prévention et reconstruction mammaire

octobre rose tunisie
Octobre rose en Tunisie
Comme chaque année depuis plus de vingt ans, le mois d’octobre est synonyme de lutte contre le cancer du sein symbolisée par un ruban rose. Les médias, les associations et le corps médical s’engagent dans une campagne internationale afin de vous informer sur la maladie et l’importance du dépistage précoce. Plus un cancer est détecté tôt, meilleures sont les chances de l'éradiquer.

Plusieurs facteurs augmentent le risque de développement du cancer du sein. L’âge, la ménopause tardive, la consommation excessive d'alcool, l'obésité et la manque d'activités physiques. La seule certitude qu’ont les scientifiques est que l’hérédité est la cause d'au moins 10% des cas de cancer du sein et que le risque est plus grand lorsque qu'il existe des antécédents familiaux de cette maladie.

PRÉVENTION

L’Autopalpation, la mammographie, la biopsie et l'échographie sont des moyens d’identifier les anomalies : nodules ou kystes dans les seins, mais il est impératif de consulter un médecin spécialiste lorsque vous percevez ce type d'anomalie, aussi mineure soit-elle. Quand le cancer du sein est diagnostiqué tôt, vous avez infiniment plus de chances de le guérir. Il est donc très important d'effectuer une mammographie tous les deux ans à partir de l'âge de la quarantaine, ou plus tôt encore si vous avez des antécédents familiaux.

mammographie
Mammogaphie

RECONSTRUCTION MAMMAIRE

Si vous avez été touchée par le cancer du sein et que, comme dans la plupart des cas, vous avez subi une mastectomie (ou mammectomie), sachez que la reconstruction mammaire est conçue pour restaurer votre poitrine. Cette chirurgie n’a pas seulement un but esthétique. L’ablation d’un ou des deux seins est une souffrance et une épreuve douloureuse, tant sur le plan physique que psychologique, souvent vécue comme une mutilation, c’est pour cette raison que le recours à la reconstruction mammaire fait partie intégrante du traitement du cancer du sein.

TECHNIQUES DE RECONSTRUCTION DU SEIN

Pour la reconstruction mammaire, il existe différentes techniques choisies en fonction de la quantité de tissus retirés par la mastectomie, de la qualité de la peau, du muscle pectoral, de la morphologie, de la taille et de la forme du second seins. 

• La méthode la plus courante est la pose d'implants mammaires. 
• Le prélèvement d'un lambeau du grand dorsal (muscle du dos) peut aussi servir à reconstruire le sein. 
• Le lipofilling est enfin souvent utilisé afin de compléter le volume manquant ou de peaufiner le résultat offert par l'une des deux méthodes précédentes.

0 commentaires: