mercredi 27 septembre 2017

La beauté à travers les siècles

Les normes de beauté ont beaucoup changé à travers les siècles. Il est possible d'identifier, pour chaque époque, les différents critères de beauté par une ou plusieurs spécificités physiques. Depuis des millénaires la forme physique est régie par des codes, qu’ils soient d’ordres sociaux, religieux ou autres.

La beauté à travers les siècles

Autrefois

Depuis la préhistoire déjà, on peut noter les premiers signes de différentiation par l'apparence physique. Ces signes sont apparus quand l'homme a commencé à vivre en groupe et à devenir sédentaire. C'est à ce moment qu'ont émergé les premières différenciations hiérarchiques basées sur des critères physiques.

Les chefs de groupe étaient les plus forts, et pour se différencier du reste du groupe, ils se paraient de griffes et de dents d'animaux féroces qu’ils chassaient.
Les femmes à leur tour, pour avoir une place privilégiée dans le groupe, devaient être bien portantes, afin de représenter l’idéal esthétique ainsi que la fertilité.

À la renaissance, l'idéal gréco-romain de beauté régna à nouveau, combiné à l’obésité, qui était représentative du statut social car associée à la richesse et la vie oisive que les riches menaient.

À notre époque

Aujourd’hui, les normes de beauté sont en constante mutation. Ces dernières 50 années et depuis la popularisation des concours de beauté, ce qui se voit sur les podiums des défilés et concours de beauté est d’une grande diversité. Les grandes stars du cinéma ou de la mode, entre autres, ont aussi contribué à changer les idéaux féminins. Marilyn Monroe a marqué les années 50 avec ses courbes et sa poitrine généreuses, puis Twiggy, la mannequin anglaise a à son tour de nouveau changé la donne avec son corps très mince et frêle. Plus tard encore, Cindy Crawford et Claudia Schiffer bouleversaient à nouveau l’idéal de la beauté, mettant en avant leurs courbes pulpeuses. Dans les années 90, c'est au tour de Kate Moss de reformuler le concept du sex-appeal avec sa beauté androgyne.

Depuis, le culte de la minceur et du corps parfait n’a cessé d’envahir notre quotidien.

Dans la quête de la beauté, la chirurgie esthétique est un allié de taille pour vivre une vie meilleure et se sentir mieux dans sa peau. Les changements du corps et les corrections d'imperfections spécifiques, même si elles ne sont que mineures, ont des bienfaits considérables sur le plan émotionnel. Par conséquent, la chirurgie génère non seulement un changement physique, mais aussi un meilleur état d'esprit ainsi qu’une meilleure qualité de vie.

0 commentaires: