mardi 11 juillet 2017

Y a-t-il un âge idéal pour l'augmentation mammaire ?

C'est une question que beaucoup de femmes se posent. Il y a bien-entendu des moments où l'intervention n'est pas appropriée, mais l'âge "optimal" pour subir cette chirurgie n'existe pas vraiment. Un certain nombre de facteurs entrent en jeu dans la prise de décision de la patiente et l'âge n'influe pas ou peu sur cette décision. Voici quelques conseils qui vous aideront à décider si l'augmentation mammaire est le bon choix, et ce, quel que soit votre âge.

Le type d'implant

Un facteur influe sur l'âge minimum recommandé pour une augmentation mammaire : le matériau qui remplit les implants, cet âge diffère en effet pour chaque type d'implant. Exemple : les implants remplis en solution saline sont approuvés par les autorités de santé pour des patientes âgées d'au moins 18 ans. Les implants remplis de silicone sont en revanche destinés à des patientes âgées d'au moins 22 ans. Bien que ces derniers soient approuvés pour des femmes de plus de 22 ans, il n'est pas illégal de les implanter chez des patientes plus jeunes. Les autorités de santé ont simplement déterminé qu'il était préférable d'avoir au moins cet âge pour se faire implanter des prothèses remplies de silicone.

Il n'y a pas d'âge idéal pour les implants mammaires


Y a-t-il un âge idéal pour l'augmentation mammaire ?

Bien qu'il n'y ait pas d'âge 'optimal' pour l'augmentation des seins, certaines tranches d'âge sont plus propices que d'autres. En 2015, l'augmentation des seins faisait partie des interventions les plus populaires auprès des tranches 30-39 ans et 40-54 ans. Les femmes âgées de plus de 55 ans et de moins de 29 ans demandent en effet moins l'intervention.

Plusieurs raisons expliquent que le choix de réaliser l'intervention se fasse pour la plupart des patientes entre 30 et 55 ans. Un bon nombre de femmes de cette tranche d'âge ont eu leurs enfants (la grossesse et l'allaitement peuvent tous deux changer la forme et la taille des seins), elles peuvent aussi avoir décidé de ne pas avoir d'enfants. De plus, ces femmes sont adultes (le corps a terminé sa croissance) sans toutefois présenter les problèmes de santé que l'on retrouve souvent chez des femmes plus âgées.

Implants mammaires avant la grossesse

Le fait qu'une femme veuille tomber enceinte ou non peut influencer sa décision d'augmenter sa poitrine ainsi que le moment de l'intervention. Les prothèses mammaires n'interfèrent pas avec la grossesse et ne présentent aucun risque pour le bébé.

La grossesse présente en revanche un risque de changement de forme ou de taille des implants mammaires, elle peut en effet 'défaire' le résultat d'une augmentation des seins antérieure. Le choix d'attendre la grossesse ou de réaliser son augmentation mammaire bien avant la grossesse est une décision personnelle.

0 commentaires: