mercredi 14 juin 2017

Cryolipolyse : un traitement de choix pour certaines zones problématiques


La liposuccion traditionnelle a l'avantage de pouvoir retirer de gros volumes de graisse, une intervention suffit donc à obtenir le résultat souhaité par le patient. La cryolipolyse, offrant une réduction de graisse moins importante en une seule séance, devra être réitérée plusieurs fois si le résultat souhaité excède le résultat attendu après une séance. La cryolipolyse n'est pas une chirurgie, elle ne comporte donc pas de suites opératoires sérieuses et peut s'avérer redoutable pour combattre la graisse à des endroits bien précis.

Des zones où la cryolipolyse fonctionne aussi bien voire mieux que la liposuccion

  • •Dépôts de graisse sous les aisselles : la forme de cette zone s'adapte parfaitement au mini-applicateur du dispositif de cryolipolyse. La quantité de graisse en surplus à cet endroit est généralement modérée, le procédé peut donc traiter efficacement la zone.  
  • •L'intérieur des cuisses : encore une fois, l'applicateur standard du dispositif de cryolipolyse s'adapte à cet endroit. L'autre facteur à prendre en compte est le fait qu'il s'agit d'une zone sujette au relâchement cutané et que cette méthode graduelle moins agressive de réduction de la graisse peut produire de meilleurs résultats que la liposuccion.
  • •Bourrelet sous le pli fessier : il s'agit d'une zone très difficile à corriger par la liposuccion en raison du relâchement cutané pouvant se développer après le traitement. Cela peut résulter en un bourrelet de peau qui ne pourra être corrigé que par une excision directe de peau. La cryolipolyse a moins de chances d'engendrer ce problème du fait que c'est une méthode plus graduelle de réduction de graisse qui préserve mieux les tissus conjonctifs de la zone traitée.
  • •Bourrelet au niveau du dos : les surplus de graisse rendus visibles par les bretelles de soutien-gorge sont gênants pour la plupart des femmes concernées et la cryolipolyse est ici parfaitement indiquée.
  • •Le cou pour traiter un double-menton : la cryolipolyse et la liposuccion sont dans cette zone d'une efficacité équivalente.

Choisir le traitement adapté

Par manque de données, on ne sait pas encore comment la cryolipolyse se compare à la liposuccion pour traiter le dessous des bras et l'intérieur des genoux. Qu'une méthode soit plus efficace que l'autre ou pas, il est appréciable de savoir que les deux traitements sont disponibles. Il arrive souvent que des patients qui nous consultent pour une liposuccion soient de meilleurs candidats à une cryolipolyse. Il arrive aussi que des patients qui consultent pour l'un des deux traitements aient en réalité besoin d'une abdominoplastie ou d'un lifting.

De nouvelles méthodes de réduction de graisse verront certainement le jour sur le marché à l'avenir, Estetika Tour continuera de les évaluer pour apporter à ses patients les innovations les plus efficaces et les plus sûres de la médecine et de la chirurgie esthétique. Cependant, afin de les intégrer à notre palette de traitements, elles devront être au moins aussi efficaces que la cryolipolyse ou la liposuccion.

0 commentaires: