vendredi 19 mai 2017

Choisir le type d’augmentation des seins


Choisir d'augmenter sa poitrine est seulement la première étape du processus. Un certain nombre de choix restent à faire pour la patiente dont la forme des seins, leur taille ainsi que le type d'augmentation. Le choix se limitait auparavant à des implants en silicone ou en solution saline, mais il existe aujourd'hui une grande variété de prothèses mammaires ainsi que la possibilité de transférer la graisse d'un endroit choisi du corps vers les seins.

Les implants en solution saline sont-ils encore utilisés ?

Certaines patientes choisissent la solution saline pour l'avantage du prix, ce type d'implant est également choisi par des patientes qui veulent une augmentation significative de volume, une forme ronde ainsi qu'une position relativement haute des seins au niveau de la poitrine. Les implants en solution saline conservent en effet mieux leur forme que les tissus mammaires naturels. Lorsqu'il s'agit d'obtenir un pôle supérieur ferme et rond, ce type d'implant est souvent plus efficace.

La plupart des patientes choisissent les implants en silicone. Ils offrent en effet une sensation plus naturelle, ils sont plus aussi doux, ont une consistance différente et sont moins lourds que les implants en solution saline.

Qu'est-ce que le transfert de graisse apporte par rapport aux prothèses mammaires ?

Le transfert de graisse peut être utilisé partout où le besoin s'en fait sentir pour les patientes qui veulent changer légèrement la forme de leurs seins. Exemple : si la partie supérieure de vos seins est trop volumineuse par rapport à la partie inférieure, il est plus facile de distribuer le volume à cet endroit précis à l'aide du lipofilling. L'augmentation n'étant cependant pas comparable à celle apportée par les implants, il est généralement préférable d'utiliser des prothèses pour un apport global important de volume au niveau de la poitrine.

Quel est le plus naturel, implants ou lipofilling ?

La graisse offre bien-entendu un aspect plus naturel puisqu'il s'agit de la propre graisse de la patiente, par ailleurs, il n'y a aucune inquiétude à avoir concernant la rupture ou le remplacement des prothèses. Il faut garder à l'esprit qu'il n'est pas possible, en un seul traitement, d'excéder une augmentation de volume de plus d'une taille de bonnet.


Obtenir un aspect naturel avec des implants mammaires n'en reste pas moins possible, il faut pour cela choisir une taille de prothèse adéquate à partir de différentes mesures du corps : épaisseur des tissus, forme de la cage thoracique et des seins.


0 commentaires: