mercredi 7 septembre 2016

La chirurgie des yeux au laser démystifiée



Pour les personnes qui sont affectées par un défaut de la vision au quotidien, l’idée de pouvoir voir clairement sans porter de lunettes ou de lentilles de contact peut sembler être un rêve. Les « on dit » sont nombreux, nous avons interrogé l’un de nos spécialistes pour savoir les faits.

Comment le patient peut-il être sûr que la chirurgie des yeux au laser est une option judicieuse et qu’on ne lui vend pas une intervention inutile ?


« Beaucoup de patients nous consultent pour ce type d’intervention sans en avoir réellement besoin. Nous refusons d’ailleurs près d’un tiers des patients, principalement pour des raisons médicales ; s’ils présentent une pathologie qui va empêcher  l’intervention de produire des résultats satisfaisants par exemple. Nous ne traitons nos patients que dès lors qu’ils sont jugés aptes à subir un traitement de la vue, lorsque c’est dans leur meilleur intérêt et lorsque l’on pense qu’il est possible d’obtenir les résultats voulus ».


Combien de temps les résultats durent-ils ?


« La chirurgie des yeux au laser dure, elle n’est pas temporaire comme on peut l’entendre dire ici et là. Cela étant dit, il demeure un faible pourcentage de patients qui régressent, ceux-ci peuvent toutefois bénéficier d’une intervention secondaire. Cette régression est le résultat du processus naturel de guérison qui a lieu après l’intervention.
Nous guérison tous à des rythmes différents après un Lasik, un petit nombre de patients guériront trop ou pas assez, et cela veut dire qu’ils « dévient » du résultat escompté. Pour les personnes qui ont besoin d’une correction, cela est possible environ trois à  six mois après l’intervention initiale.

Les changements naturels qui s’opèrent avec l’âge affectent notre capacité à focaliser notre vue de près. Ceux-ci se produisent lorsque nous atteignons le milieu ou la fin de la quarantaine. Ce défaut s’explique par le fait que notre cristallin n’arrive plus à changer de forme assez rapidement lorsque notre vision passe d’un objet distant à un objet proche.

Ces changements internes de l’œil ne sont en aucun cas liés à la chirurgie réfractive, qui elle concerne la surface de l’œil. Pour ceux qui ont été traités avant l’apparition de symptômes concernant la vision proche, un traitement supplémentaire pourra restaurer la vue. »

0 commentaires: