vendredi 8 juillet 2016

Surpoids et fertilité de la femme

Si vous essayez de tomber enceinte ou l’avez prévu, il vous faut savoir que le surpoids, en particulier l’obésité, peut affecter vos chances de concevoir et d’avoir un enfant. 

L’obésité peut affecter la fertilité en provoquant des déséquilibres hormonaux et des problèmes d’ovulation. Le syndrome des ovaires polykystiques, cause fréquente d’infertilité, est lié à l’obésité. Celui-ci est relativement commun, il affecte près d’une femme sur dix à l’âge de la reproduction ou plus tard durant la trentaine. Ce syndrome participe à un trouble de l’ovulation, mais il produit également une insensibilité à l’insuline, de la même manière que le diabète qui peut engendrer des problèmes de santé graves.

Si la mère est obèse, cela augmente les risques de complication lors de la grossesse et de problèmes de santé du bébé. Les risques associés à l’obésité lors de la grossesse sont les suivants :
  • Fausse-couche
  • Hypertension
  • Pré-éclampsie
  • Diabète gestationnel
  • Infection
  • Caillot de sang
  • Accouchement par césarienne

Les enfants d’une mère obèse ou en surpoids sont plus susceptibles que d’autres de devenir obèse durant l’enfance ou l’âge adulte et d’avoir des problèmes de santé. Il est par ailleurs particulièrement important pour les femmes diabétiques de prendre des précautions avant de commencer à essayer de concevoir : consulter leur médecin au moins 3 à 6 mois avant permettra d’évaluer leur état de santé ainsi que l’évolution de leur diabète.

Les points importants

  • Les femmes en surpoids ou obèses ont moins de chances de tomber enceinte
  • Le risque de pré-éclampsie double chez les femmes en surpoids et triple chez les femmes obèses. Le risque d’apparition du diabète gestationnel (diabète lié à la grossesse) double chez les femmes en surpoids et il est multiplié par huit chez les femmes obèses
  • Une femme obèse encourt deux fois plus de risques de fausse-couche qu’une femme ayant un poids normal. Le risque que l’enfant ne survive pas à l’accouchement est également doublé
  • Les enfants de mères obèses ont plus de chances d’être en surpoids malgré un jeune âge, d’avoir besoin de soins intensifs juste après la naissance ou de présenter une anomalie congénitale.

0 commentaires: