lundi 26 mai 2014

Chirurgie de l’obésité : quelles solutions pour l’obésité morbide ?

Chips, boissons gazeuses, pizzas … Les nouvelles habitudes nutritionnelles qui se sont progressivement installées dans les sociétés modernes d'aujourd’hui ne sont malheureusement pas sans risque sur nos santés. Quel risque et quelles solutions pour y faire face ?


La chirurgie de l'obésité est la solution pour en finir avec les problèmes du poids
Quelle solution pour en finir avec l'obésité?

Qu’est ce que l’obésité morbide ?

L’obésité est une maladie caractérisée par une masse graisseuse corporelle qui est déterminée selon un indice de masse corporelle (IMC) supérieur à 30. Si l’IMC dépasse le 40, on parle alors d’obésité morbide. Elle provoque des troubles physiologiques, respiratoires et des douleurs dorsales ou articulaires ainsi que des difficultés sur le plan psychologique.  

Si cette obésité est très importante, les méthodes habituelles pour une perte de poids tels que le sport ou un régime alimentaire équilibré peuvent être inadaptées et même inefficaces. 
Cependant, le recours à la chirurgie ou un traitement non chirurgical pour un patient souffrant d’une obésité peut lui permettre de changer et d’adopter un autre mode de vie. 

Une prise en charge diététique et psychologique avant toute chose

La chirurgie de l’obésité, appelée aussi chirurgie « bariatrique » est une solution efficace à envisager, mais,  le traitement chirurgical doit être accompagné d’une prise en charge à la fois nutritionnelle et psychologique du patient. Ce dernier doit être bien informé et conscient de la procédure et des mesures nutritionnelles qui doivent être prises avant et après la chirurgie.

En plus de la solution chirurgicale, le patient doit donc être soutenu pour apporter les changements de régime alimentaire et de mode de vie qui sont primordiales pour atteindre ses objectifs de perte de poids.
Il existe différents types d’obésité, seuls un bilan médical approfondi et l’indice de la masse corporelle permettent de savoir quelle est la solution chirurgicale ou non chirurgicale adaptée au patient.

Chirurgie de l’obésité : Quelle option envisager 

Les solutions pour traiter l’obésité sont diverses. Voilà ci-dessous un petit aperçu sur chacune d’elles.


Si l’obésité est classifiée comme une obésité de classe 1 (IMC est entre 30 et 34,9), une méthode non chirurgicale telle que la pose du ballon gastrique peut être la solution efficace. Il s’agit d’introduire et gonfler un ballon dans l'estomac pour réduire ainsi le volume du ventre et entraîner une sensation de satiété.

La pose du ballon gastrique
La pose du ballon gastrique

Si l’obésité est catégorisée comme une obésité de classe 2 ou morbide (IMC > 40), trois options se proposent : l’anneau gastrique, la sleeve gastrectomie, Plicature gastrique.

- L’anneau gastrique : Cette intervention chirurgicale se conduit sous cœlioscopie et elle s’effectue sous anesthésie générale en plaçant l’anneau gastrique autour de l'estomac, permettant au patient de se rassasier avec de faibles quantités de nourriture. 
- La sleeve gastrectomie : appelée aussi « la gastroplastie verticale calibrée avec résection gastrique » qui consiste à retirer une grande partie de l'estomac, pour former un tube qui ralentit le passage des aliments.
La sleeve gastrectomie consiste à retirer une grande partie de l'estomac, pour former un tube qui ralentit le passage des aliments.
Schéma expliquant la technique de la résection gastrique

- La plicature gastrique : Différente des autres chirurgies, la plicature gastrique est une chirurgie innovante dans la mesure où elle n’entraîne ni implantation d’un anneau ni une résection d’estomac comme c’est le cas pour la sleeve gastrectomie. La technique consiste à plier vers l’intérieur la paroi courbée de l’estomac.

L'obésité n'est pas une fatalité. Il est en revanche important de la prendre au sérieux comme une véritable maladie et de la traiter en faisant appel à des spécialistes pour éviter toutes complications. N'hésitez pas à vous faire conseiller pour choisir la meilleure solution adaptée à votre cas.

0 commentaires: