mardi 23 mai 2017

Ivanka Trump : un beauté qui soulève des questions

Les tabloïds ont récemment rapporté que de plus en plus de femmes du monde entier dépensent des fortunes pour ressembler à Ivanka Trump. Nous avons consulté nos spécialistes à propos de la beauté de la 'première fille' et de l'attrait qu'elle suscite.

Quelle que soit les idéologies sur lesquelles vous vous alignez, il est difficile de nier qu'Ivanka est une belle femme. De longues jambes, des yeux pétillants, des mèches dorées, une peau sans défaut et un maquillage toujours impeccable, toutes ces composantes font d'elle une vraie beauté. N'oublions pas qu'elle a commencé sa carrière de mannequin lorsqu'elle n'était qu'une adolescente et qu'elle sait comment s'afficher devant les caméras.

Spéculations : les interventions auxquelles elle aurait fait appel

Être une femme célèbre, c'est faire l'objet de nombreuses spéculations à propos de chirurgie esthétique. Nous avons essayé de définir ce qu'est 'l'effet Ivanka' sur les femmes qui désirent se faire opérer ou réaliser des injections. 

Si l'on jette un coup d’œil aux photos plus anciennes d'Ivanka, il semble qu'elle ait fait raffiner son nez et il est possible qu'un implant au menton de petite taille ait fait avancer légèrement la ligne de sa mâchoire. Son nez de l'époque paraît plus large et plus bulbeux. La forme globale de son nez d'aujourd'hui est plus étroite et ses narines sont plus petites, ce qui va très bien avec les autres traits de son visage. On remarque également une différence de volume au niveau de sa poitrine qui pointe vers une augmentation mammaire.

Bien que les patientes ne demandent pas spécifiquement le nez d'Ivanka ou ses pommettes, on note que la grande tendance actuelle du domaine de la chirurgie esthétique est la recherche du naturel, et cela passe par des corrections subtiles. Il est aussi devenu fréquent pour les femmes de réaliser des traitements à un âge plus jeune. Selon une étude récente, le Botox, les produits de comblement, le surfaçage de la peau au laser et les peelings sont actuellement fréquemment demandés par des patients de l'âge de la vingtaine.

Ivanka est également admirée pour son teint de peau. Il semble en effet qu'elle en prenne grand soin : pas de rides et aucune tâche. On suspecte donc un certain nombre de peelings ainsi que des injections de Botox.

Avant / Après chirurgie esthétique, Ivanka Trump

Ivanka, le nouveau standard en matière de beauté ? Pas vraiment

Malgré toute l'attention qu'Ivanka suscite, du moins aux états-unis, les patientes ne semblent pas vouloir lui ressembler à l'identique. Son apparence est désirable certes, mais elle ne fait pas partie des célébrités les plus 'demandées' ; les gens préfèrent encore les lèvres de Kylie Jenner, le nez de Scarlett Johansson, les fesses de J-Lo et plus récemment, les seins d'Emily Ratajkowski.

Lire plus…

vendredi 19 mai 2017

Choisir le type d’augmentation des seins


Choisir d'augmenter sa poitrine est seulement la première étape du processus. Un certain nombre de choix restent à faire pour la patiente dont la forme des seins, leur taille ainsi que le type d'augmentation. Le choix se limitait auparavant à des implants en silicone ou en solution saline, mais il existe aujourd'hui une grande variété de prothèses mammaires ainsi que la possibilité de transférer la graisse d'un endroit choisi du corps vers les seins.

Les implants en solution saline sont-ils encore utilisés ?

Certaines patientes choisissent la solution saline pour l'avantage du prix, ce type d'implant est également choisi par des patientes qui veulent une augmentation significative de volume, une forme ronde ainsi qu'une position relativement haute des seins au niveau de la poitrine. Les implants en solution saline conservent en effet mieux leur forme que les tissus mammaires naturels. Lorsqu'il s'agit d'obtenir un pôle supérieur ferme et rond, ce type d'implant est souvent plus efficace.

La plupart des patientes choisissent les implants en silicone. Ils offrent en effet une sensation plus naturelle, ils sont plus aussi doux, ont une consistance différente et sont moins lourds que les implants en solution saline.

Qu'est-ce que le transfert de graisse apporte par rapport aux prothèses mammaires ?

Le transfert de graisse peut être utilisé partout où le besoin s'en fait sentir pour les patientes qui veulent changer légèrement la forme de leurs seins. Exemple : si la partie supérieure de vos seins est trop volumineuse par rapport à la partie inférieure, il est plus facile de distribuer le volume à cet endroit précis à l'aide du lipofilling. L'augmentation n'étant cependant pas comparable à celle apportée par les implants, il est généralement préférable d'utiliser des prothèses pour un apport global important de volume au niveau de la poitrine.

Quel est le plus naturel, implants ou lipofilling ?

La graisse offre bien-entendu un aspect plus naturel puisqu'il s'agit de la propre graisse de la patiente, par ailleurs, il n'y a aucune inquiétude à avoir concernant la rupture ou le remplacement des prothèses. Il faut garder à l'esprit qu'il n'est pas possible, en un seul traitement, d'excéder une augmentation de volume de plus d'une taille de bonnet.


Obtenir un aspect naturel avec des implants mammaires n'en reste pas moins possible, il faut pour cela choisir une taille de prothèse adéquate à partir de différentes mesures du corps : épaisseur des tissus, forme de la cage thoracique et des seins.


Lire plus…

mardi 16 mai 2017

Botox à la vingtaine : est-ce trop tôt ?

Toutes les personnes âgées de plus de 45 ans confirmeront que conserver une peau jeune est une dure bataille. Il est d'ailleurs prouvé que dès l'âge de 25 ans, le nombre de protéines structurelles de la peau (le collagène qui maintient la peau ferme et l'élastine qui lui donne son élasticité) commence à diminuer. Notre peau s'amincit et s'assèche avec le temps, même les personnes ayant un formidable héritage génétique verront tôt ou tard des rides apparaître et des rondeurs disparaître au niveau de leur visage.

Adopter un style de vie sain est la meilleure manière de préserver sa peau, les produits anti-vieillissement et les interventions esthétiques sont également le choix d'hommes et des femmes de tout âge. La question est de savoir : quels traitements recommander à des patients de la vingtaine ou de la trentaine ?

Faut-il attendre que les rides se forment pour un traitement anti-vieillissement ?

L'entretien est toujours plus simple que la correction. La peau endommagée par le soleil n'est pas facile à corriger, c'est aussi le cas d'une peau âgée qui va nécessiter des traitements de plus en plus invasifs avec le temps : injections de Botox, produits de comblement, surfaçage laser et lifting du visage. À l'âge de la vingtaine, incorporer les soins du visage et les traitements légers de la peau tels que les peelings et la micro-dermabrasion tout en utilisant des produits cosmétiques de qualité est la meilleure manière de combattre les signes de vieillissement. Lorsque les dégâts du soleil sont importants, la peau est d'autant plus marquée par les rides et amincie, il devient alors difficile d'effacer ces dégâts. Bien qu'il soit impossible de rectifier le code génétique, il est possible de protéger la peau des dégâts des rayons UV et d'éviter le tabagisme.

Est-ce que l'utilisation répétée de produits anti-vieillissement offre les mêmes résultats ou est-ce que leur rendement est décroissant ?

Les vitamines, l'alimentation saine et le sport ne cessent jamais d'être 'bon' pour nous tous. Le mieux est donc d'entretenir régulièrement la peau avec les bons produits, qui s'adaptent à des besoins précis et aux différentes périodes de la journée.

Est-ce que les neuro-modulateurs peuvent s'avérer efficaces pour un patient de la vingtaine ?

Pour des patients de la fin de la vingtaine, le Botox peut être utilisé dans un but préventif si des ridules sont apparentes. Si le patient fronce souvent les sourcils par exemple, le Botox va diminuer la fréquence de ce mouvement et ainsi empêcher les rides d'apparaître plus tard. Il ne faut pas traiter un patient qui n'en a pas besoin, cependant la fin de la vingtaine est un moment judicieux pour des traitements anti-vieillissement non-invasifs.

Lire plus…

dimanche 14 mai 2017

Vos poches sous les yeux vous 'fatiguent' ? Voici les solutions non-chirurgicales du moment

Fatigué d'entendre les gens vous dire que vous avez l'air fatigué alors que vous dormez parfaitement bien la nuit ? Ou peut-être que vos yeux trahissent réellement de longues heures de travail et un manque de repos ? Que ce soit à cause de facteurs génétiques, de la fatigue ou du processus naturel de vieillissement, les 'poches' sous les yeux et l'air fatigué sont un problème à la fois pour les hommes et pour les femmes. Les 'yeux gonflés' peuvent résulter d'une rétention d'eau, du stress, d'allergies, du rhume des foins, de changement hormonaux, de la consommation d'alcool et d'une forte prise de sodium. Pleurer n'aide pas non plus puisque les glandes situées autour des paupières qui produisent les larmes s'enflamment lors d'une activité trop importante. Les vols aériens et le manque de sommeil contribuent également au phénomène.

La chirurgie de blépharoplastie (aussi appelée lifting des paupières) est une méthode qui efface les signes visibles de fatigue et qui restaure à la zone des yeux un air reposé. Tout le monde ne dispose cependant pas d'assez de temps pour une chirurgie, c'est là que les solutions non-chirurgicales entrent en jeu. 

Produits de comblement

Les produits à base d'acide hyaluronique valent la peine d'être essayés lorsqu'il s'agit de rafraîchir la zone des yeux. Il en existe aujourd'hui beaucoup et leur formule diffère pour des utilisations spécifiques : rides, creusement sous les yeux et cernes. La consistance, l'apport de volume et la durée d'effet varie. Certains ont une consistance fine pour cibler les ridules tandis que d'autres ont une consistance ferme et globulaire qui permet d'apporter beaucoup de volume et de rehausser les tissus. Le choix du produit va dépendre des résultats attendus par le patient et de signes de vieillissement présents. 

Patchs pour les yeux

Sous forme de Stickers, ces patchs peuvent embellir l'apparence des yeux en quelques minutes. Il suffit d'appliquer le patch sous les yeux et de le laisser agir une demi-heure. La solution contenue dans ce type de patch contient des céramides qui vont combattre toute inflammation, cerne, ride ou gonflement. Certains sont réutilisables jusqu'à trois fois et disposent d'un compartiment de rangement. 

La plupart des patchs sont conçus pour combattre les signes de vieillissement visibles rapidement avant que vous ne sortiez, il en existe cependant certains dont la formule anti-vieillissement puissante est à appliquer avant le sommeil au niveau de la peau délicate du pourtour des yeux. Une alternative moderne aux crèmes, ces patchs à base de gel sont imprégnés de rétinol et de peptides qui ciblent les pattes d'oies ainsi que des extraits d'écorce de cèdre qui éclaircissent les cernes. Une application de cinq minutes suffit à vous réveiller avec des yeux revitalisés.



Lire plus…

vendredi 12 mai 2017

Bourrelet de la césarienne : comment le faire disparaître ?

femme enceinte tunisie
La maternité est une bénédiction, elle comporte ses joies ; la première fois que votre bébé sourit, sa première nuit de sommeil, etc. Elle comporte cependant aussi des inconvénients comme la prise de poids ou, si vous avez subi une césarienne, le bourrelet se formant après l'intervention.

Si vous avez récemment donné naissance par césarienne, vous avez peut-être remarqué cette petite poche de peau relâchée sur ou juste au-dessus de votre cicatrice. C'est ce que l'on appelle le bourrelet de la césarienne. Contrairement à la graisse accumulée pendant la grossesse, vous ne pouvez pas faire disparaître ce surplus de peau, quels que soient votre régime alimentaire et l'intensité de vos activités sportives.

Est-ce que ce bourrelet 'part tout seul' ?

Une partie des femmes qui se retrouvent avec un bourrelet de césarienne juste après l'accouchement verront leur cicatrice et ce bourrelet s'estomper avec le temps. Il n'y a cependant aucune garantie que cela soit votre cas, il n'existe par ailleurs aucune méthode éprouvée permettant d'y arriver sans intervention médicale. 

Les régimes alimentaires et le sport, bien qu'efficaces pour se débarrasser de la graisse accumulée pendant la maternité, n'agissent pas sur les tissus cicatriciels. Certaines mères rapportent que leur ventre aplani par le sport leur a permis de diminuer la proéminence de ce bourrelet, cela a en revanche résulté en un bourrelet plus prononcé chez d'autres. L'effet du sport et de l'alimentation sur l'apparence du ventre dépend en définitive largement du bourrelet de la césarienne. 

Pour connaître les tarifs de nos solutions chirurgicales au bourrelet de la césarienne, rendez-vous sur notre page prix de chirurgie esthétique en Tunisie.

bourrelet apres cesarienne tunisie
Bourrelet après une césarienne

Comment puis-je me débarrasser de ce bourrelet ?

Il existe plusieurs options chirurgicales. Celle qui s'adaptera le mieux à votre cas dépend de votre poids, de l'emplacement de votre cicatrice et de la nature de votre bourrelet.

  • - Abdominoplastie : cette intervention est populaire pour traiter les imperfections du ventre faisant suite à une césarienne, elle fait souvent partie des chirurgies choisies dans le cadre d'un mommy makeover. L'opération aplanit le ventre, lisse la zone affectée par la césarienne et retire parfois même entièrement cette cicatrice en fonction de son emplacement.
  • - Mini-abdominoplastie : cette chirurgie accomplit pratiquement les mêmes corrections que l'abdominoplastie complète, mais elle se concentre sur le bas de l'abdomen. C'est une option adaptée aux femmes qui n'ont pas de surpoids et qui ont déjà perdu une partie importante de la surcharge de la grossesse.
  • - Révision de cicatrice : les femmes dont le bourrelet se concentre au niveau du point d'incision seront mieux traitées par une simple révision de cicatrice. Le chirurgien peut exciser entièrement la cicatrice, lui permettant de guérir une nouvelle fois, ou la mêler aux tissus environnants.

L'abdominoplastie comporte aussi une cicatrice. Toutes les cicatrices guérissent à leur manière, cependant l'abdominoplastie vous débarrassera du bourrelet associé à la césarienne.

Lire plus…

dimanche 7 mai 2017

Le Botox pour rehausser les sourcils : ça marche

Si vous avez remarqué récemment que vos sourcils 'tombent', vous vous demandez peut-être comment y remédier. Vous envisagez peut-être le lifting chirurgical ou quelque chose de moins invasif. Beaucoup d'alternatives au lifting ont vu le jour au fil des années, mais fonctionnent-elles vraiment ? Pour répondre à cette question, nous avons demandé l'avis de nos spécialistes de la chirurgie et de la médecine esthétique.

Ce qui est dit

'Le Botox est couramment utilisé pour estomper les pattes d'oie, les rides et les sillons profonds du front. Le Botox et d'autres neuro-modulateurs sont également utilisés dans le but de rehausser les sourcils affaissés.'
Le Botox agit en relaxant les muscles sous-jacents. La position des sourcils est largement déterminée par deux muscles, l'un tire le sourcil vers le bas tandis que l'autre le tire vers le haut. Les partisans de l'utilisation du Botox pour rehausser les sourcils disent que quelques injections de Botox le long des sourcils vont affaiblir le muscle qui tire le sourcil vers le bas et à terme rehausser légèrement le sourcil. Par ailleurs, contrairement au lifting chirurgical, les injections de Botox ne prennent que quelques minutes et sont quasiment indolores. Dans la plupart des cas, il est possible de reprendre le travail et les activités habituelles immédiatement après les injections de Botox. 

injection botox sourcils tunisie
Botox pour rehausser les sourcils en Tunisie

Ce que les experts en disent : ça marche

Selon les spécialistes, c'est une méthode très efficace. Le Botox est un bon traitement pour les patients gênés par l'affaissement latéral de leurs sourcils. Un grand pourcentage de ces patients peuvent gagner quelques millimètres d'élévation grâce à des injections au niveau de la portion verticale de l'orbiculaire (un muscle facial qui ferme les paupières). 

Cet avis est partagé par de nombreux médecins, une petite quantité de Botox rehaussera le sourcil latéral de deux à trois millimètres chez la plupart des patients. L'effet dure en moyenne trois à quatre mois, il empêche les muscles abaisseurs des sourcils de fonctionner, le tonus naturel du muscle frontal qui lève les sourcils va les attirer vers le haut. Chez certains patients, le Botox peut avoir un effet similaire au niveau du milieu du sourcil. Rappelons que s'il est injecté au mauvais endroit, le Botox peut au contraire faire tomber la paupière et que tout type d'injection peut provoquer l'apparition d'ecchymoses, il convient donc de confier ces injections à un médecin certifié.

Lire plus…